AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M) "I'm not yours "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

" Here since : 30/12/2015
" Oceans : 14
" Name : Hugh Dancy
" Face, © : Hugh Dancy, *{lux
" Years old : Forty years old
" ♡ Status : In love with booze and cigarette
" Job : old famous country guitarist, brooken, full time barfly

MessageSujet: (M) "I'm not yours "    Jeu 31 Déc - 20:40


fleetwood mac/@hannigram.
"ALEXANDER, HAWKINS"

Did I ever love you, did you ever love me
Do your ever wonder, or worry about me.

   
AGE ET LIEU DE NAISSANCE › 50 ans, né au choix sauf à Lunenburg.  ORIGINE ET NATIONALITÉ › Américain ou au choix, mais pas canadien. JOB, STATUT FINANCIER › Grand avocat dans un énorme cabinet à New-York (ou au choix). Il travaille dans le droit international. Un jour au japon, le lendemain à Londres. L'argent n'a jamais été un soucis pour lui. Plutôt aisé, pour ne pas dire très riche. Il aime acheter/posséder des belles choses. STATUT CIVIL › Éternel célibataire, ou divorcé ou encore marié. Mais, s'il est marié, cela fait longtemps qu'il a oublié les draps de son épouse, qu'ils font chambre à part et qu'il ne pose plus ses mains sur sa personne car il aime les hommes. Il aime les posséder comme il aime le faire avec l'art qu'il collectionne.  TRAITS DE CARACTÈRE › Possessif, Dominateur, Manipulateur, Macho, Intelligent, Esthète, Amoureux des belles choses, Dandy qui aime les bonnes manières et la finesse dans les mots. SUGGESTIONS D'AVATAR › Madds Mikkelsen. Ou au choix. Vous pouvez prendre un avatar plus jeune, mais pas trop jeune quand même. Vous pouvez me faire des suggestions, bien-sûr je me garde le choix de vous dire non si cela ne me convient pas.


   "pull me back to the ground again"
L'histoire est bien-sûr complétement libre. Non, par fainéantise de ma part, mais pour laisser une totale liberté sur le personnage. Voici, quand même quelques points pour respecter le lien : ◆. Il vient d'acheter une superbe demeure à la limite de Lunenburg. C'est une superbe demeure qu'il a acheté sur un coup de tête, comme il achète tout dans sa vie. ◆. C'est point pour y habiter à temps plein, mais uniquement pour fuir sa vie new-yorkaise. Venir poser ses bagages de temps à autres. C'est un homme qui voyage beaucoup et qui passe sa vie dans les plus fabuleux hôtels à travers le monde. ◆. Il était un grand fan à la grande époque du célèbre Todd Haynes. Il possède encore des vinyles de ses premiers albums et des objets qu'il a collectionné à travers les années. ◆. Il a profité d'une rencontre avec un Todd complétement saoul pour lui faire signer un contrat assez étrange. Todd a abandonné ses droits et appartient à Alexander. Comme si Todd était une vulgaire guitare de collection qu'Alexander venait de s'offrir.


   "standing in the light of your halo"


Todd s'éveilla avec ce goût acre dans la bouche et ce mal de crâne qui faisait vibrer ses tempes. Encore, une nuit où il avait trop bu. Il repoussa les draps, se gratta sans grande élégance l'entre-jambe et se leva. En tenu d'adam, admirant la vue magnifique sur un jardin anglais. Il oublia rapidement la richesse au mur et au sol pour poser une clope à son bec. Il l'alluma avec des allumettes d'un bar quelconque. Le corps prit dans les volutes de fumée, le musicien arpenta son nouvel environnement. Découvrant pièces somptueuses après pièces somptueuses. Au mur, des tableaux de grand maître, des pièces d'art et même des instruments de musique. Todd n'avait pas besoin de s'approcher pour reconnaitre dans l'une des vitrines la célèbre guitare de Jimmy Hendrix. Il était clairement chez un collectionneur. Le musicien en avait connu quand il avait revendu les quelques pièces de collection il y a vingt-ans de cela pour payer les créanciers. Quand son hôte fit acte de sa présence, Todd le détailla de la tête aux pieds le cinquantenaire dans son costume italien hors de prix. Le musicien tira sur sa cigarette, coupant le silence sans le moindre soucis. « Donc, nous deux ? On a baisés ? » Les sourcils d'Alexander prirent un accent offusqué. Il alla attraper l'un des sécateurs posés non loin de lui et s'approcha d'un des nombreux bonzaï qui illuminait la pièce. « Non, Monsieur Haynes. Je ne baise pas - pour reprendre votre terme - avec des hommes inconscients. Ce qui était votre cas hier soir. Pour votre tenue, j'ai demandé à faire laver vos vêtements, leurs odeurs m'incommodaient. » Todd chercha dans sa mémoire un souvenir de cet homme qui semblait plus en savoir que lui sur la nuit d'hier. Sa tenue d'Adam ne lui posant aucun problème. Il déambula dans la pièce tout en se grattant le haut du torse. Todd n'avait jamais été pudique et avait toujours écrit ses plus belle musiques à trois heures du matin dans cette tenue : Nu et sa simple guitare sur ses genoux. Todd regarda Alexander s'occuper de son bonzaï se demandant bien ce qu'il faisait ici. « Par contre, nous avons signés un contrat, hier soir nous deux, Monsieur Haynes. » Todd tira sur sa cigarette et prit place dans un fauteuil de l'époque victorienne, posant ses fesses sur une pièce d'exception. « Un contrat ? Si vous pensez me faire encore enregistrer des titres. Je ne fais plus cela depuis des années. Dommage, vous l'avez dans le cul et vu vos manières cela faire mal à sortir. » Le musicien gloussa. Alexander s'offusqua encore de ce manque de savoir vivre chez son invité. Mais, c'est le bonzaï qui subit la colère de l'avocat. « Je ne sais pas encore si c'est ce que je vais vous demander. Mais, en tout cas, vu les papiers que vous m'avez signés, vous m'appartenez. » Le musicien se leva avec emportement et écrasa sa cigarette dans l'un des cendriers non loin de lui. C'est à présent qu'il se sentait étrangement nu, dans une position inconfortable. Ces mains virent cacher sa vertu et l’incompréhension se lisait sur son visage. « Je vais y aller. Les meilleurs blagues sont les plus courtes. » C'est assez facilement que Todd retrouva sa chambre et ses vêtements - lavés et repassés. Il les enfila assez rapidement. C'est la tête baissée qu'il franchit la porte sans s'attendre à qu'Alexander se tienne devant-elle. Il attrapa le musicien, entourant ses bras autour de lui et agrippant sa nuque qu'il tira en arrière jusqu'à que leurs yeux se croisent à nouveau. « Sachez, Monsieur Haynes que je ne plaisante jamais, surtout quand il s'agit de mes acquisitions. Mais, je comprends que tout cela peut vous paraitre étrange, mais je vous assure que tout cela est très légal. Je vous ferrais parvenir les papiers. Libre à vous de prendre un avocat pour les contester. En attendant, je reste à votre disposition. » Le musicien repoussa violemment le cinquantenaire et retint son poing, à deux doigts de lui refaire le portrait. Todd préféra ravaler sa colère et prendre la porte sans se retourner. Tout cela était une blague ? Alexander se moquait de lui ? Personne ne pouvait appartenir à quelqu'un avec une simple signature sur une feuille ? Il était un être humain. Il n'était pas une chose.

   
just wanted you to know:
 

_________________

You know that the past is never dead
Todd and Alexander ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(M) "I'm not yours "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♡ make this go on forever. :: " just forget the world. :: the rock and the tide-
Sauter vers: