AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (love is the drug)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

" Here since : 27/12/2015
" Oceans : 13
" Name : JEKYLL
" Face, © : oscar isaac @lannisters
" Years old : 34, too old for him
" ♡ Status : divorced father with a love for young ladies, especially one.
" Job : owner of the "ocean kitchen"

"FOREVER IN MY MIND"
" BUCKET LIST:
" ADRESS BOOK:
" RP: français

MessageSujet: (love is the drug)   Dim 27 Déc - 17:49


o.isaac/@tumblr.
"JACOB NEAL"

you're the best i never had.
NOM COMPLET › Jacob Leon Neal. trois prénoms qui deviennent un patronyme complet. son nom a toujours été synonyme d'opulence et c'est désormais de prestige qu'il essaye de le couvrir. et si son prénom est souvent raccourcit en un Jake familier, il est fier de cet ensemble, douce mélodie à son oreille de connaisseur. pour beaucoup de monde pourtant, il n'est que M. Neal. le respect oblige. AGE, DATE ET LIEU DE NAISSANCE › c'est 34 ans qu'il a. il est né ici même, à Lunenburg, un soir de mars sous la neige canadienne. ORIGINE ET NATIONALITÉ › c'est du sang italien que l'on peut trouver en fouillant un peu. ça se voit, chez les Neal. ils ont les yeux sombres, le teint olive pour la plupart. ils sont rieurs et parlent fort. ils sont expressifs, c'est le moins que l'on puisse dire. et pourtant ils sont canadien, totalement. JOB, STATUT FINANCIER › il gagne bien sa vie Jacob. parce que ses parents ont tout fait pour, qu'ils l'ont habitué à un beau niveau de vie. il s'est longtemps démener pour être le premier. maintenant qu'il est à la tête de l'entreprise familiale, il a perdu le gout du challenge. il s'en fiche, il préfère s'amuser de son coté. chez les Neal, on aime à collectionner les propriétés. la dernière en date est le restaurant Ocean Kitchen, dont la direction est revenue à Jacob. c'est la première fois qu'un des enfants de la famille se voit confier son propre patrimoine. une fierté pour lui qui pourtant n'est pas très regardant du travail effectué. STATUT CIVIL › Jacob est divorcé. il était fou d'amour, pourtant. oui mais voilà, elle n'a plus suffit. personne ne lui a jamais suffit. le charmeur, le dragueur, toujours à chercher une nouvelle proie. Victoria était différente, mais elle ne sera pas resté longtemps. après sept ans de mariage (et trois maitresses de courtes durées), la chose s'est su et elle est partie avec leur fils. un divorce qu'il a accepté, restant encore quelques semaines avec la maitresse avant de se lasser, encore. il se lasse vite. pourtant, en ce moment un visage le hante, un visage dont il n'arrive pas à se lasser. Sansa, une blonde au caractère de feu qui lui fait tourner la tête comme jamais. STATUT FAMILIAL › ainé d'une famille de quatre enfant qui ne fait que prétendre s'aimer, père d'un garçon qu'il ne voit que rarement, faute d'une ex femme protectrice et décidée à le garder pour elle, un père exigent qui s'est toujours reposé sur lui, quitte à le faire sombrer dans bien des travers. sa famille ne lui procure que peu de bons moments à dire vrai, mais c'est sa famille. son fils lui suffirait, quand bien même il n'est pas foutu de s'occuper de lui correctement. TRAITS DE CARACTÈRE › L'homme est volage et charmeur, une sorte de Casanova qui sourit pour oublier que le temps passe. Il n'est pas bien à l'aise avec son âge et encore immature malgré tout. Pourtant, c'est pas faute d'une culture exemplaire et de manières polies. Il est instruit, l'homme. Mais il a le sang d'un rital, à avoir l'énervement facile et la fierté mal placé. Il n'oubli pas, il se venge. Il boue puis il explose, extrêmement rancunier et de mauvaise foi. GROUPE › "TAKE A LOOK AROUND, THIS IS YOUR HOME" AVATAR › oscar isaac.


"keep thinking throughout this whole flight"
01. l'amour ça le rend malade. il l'avait à porté de main, et il l'a perdu. bêtement, pour une histoire de fesses. enfin, des histoires. Il est comme ça Jacob. il a beau aimer de tout son coeur, il est incapable de résister aux charmes d'une jeune créature. parce qu'il a peur de vieillir, et que les doux bras d'une demoiselle lui permettent d'oublier le temps qui passe, sa peur indicible de la mort et son impression de ne pas avoir sa place dans ce monde. l'amour c'est bien beau, mais il y a bien longtemps que ça ne lui a pas fait se sentir vivant. 02. il joue de la guitare, Jacob. une lubie d'adolescent qui est devenu un passe temps, un moyen de draguer aussi. il est plutôt bon au jeu de la sérénade et enchaine les accords avec brio. c'est un des savoirs qu'il veut absolument transmettre à son fils Isaac. il est d'avis que la musique est l'une des choses les plus importantes dans la vie d'un homme, qu'elle rythme ses pensées, ses actions et ses émotions. 03. il a beau avoir l'air rustre et stupide, Jacob est intelligent. il a fini ses études de commerce major de sa promotion. c'est aussi un homme très cultivé qui avale les bouquins. mais à quoi ça peut bien lui servir de passer pour un intellectuel ? il y a bien longtemps qu'il a arrêté de miser la dessus pour draguer. 04. sportif passionné, il a collectionné les médailles gamin. il joue au hockey comme personne, et aurait pu partir jouer professionnel si son père n'en avait pas décidé autrement. il prend aussi soin de son corps en allant à la salle de temps à autre, ou en faisant un jogging matinal tous les jours. il aime bien être beau, aussi bien pour les autres que pour lui même. narcissique ? il l'assume.  05. il ne s'est jamais entendu avec son frère, la faute à un père les mettant constamment en compétition et à des caractères trop similaires pour s'entendre et vivre n'en harmonie. Jacob se voit en Cæsar et ça le fait chier. alors il écrase depuis toujours son frère afin de se sentir supérieur, d'avoir ce truc en plus qui le rend indispensable quand son frère n'est qu'une copie de lui même. cette lutte incessante l'amuse assez quand le reste de la fratrie s'épuise de ce match qui n'en fini plus. 06. au cours de sa vie, l'homme a eu de nombreux accidents de voiture. pourtant, il n'étant presque jamais en tord. c'est un malchanceux de l'automobile qui continue de prendre la voiture malgré tout. le pire qu'il lui soit arrivé est une blessure au dos qui aura mit plusieurs mois à guérir, dont deux sur un lit d'hôpital. une vrai frayeur qu'il s'était fait là. 07. Jacob est un cuisinier exécrable, mais aussi un bon vivant. alors, quand il n'y a personne pour faire à langer à sa place il sort et dine dans un restaurant au hasard. il a prit le gout de ces repas en solitaire, et a ses habitudes dans quelques établissements de la ville. toujours la même table, toujours le même vin, toujours les mêmes sourires aux serveuses. 08. il aime vraiment bien Sansa et espère au fond de lui même qu'elle suffira. qu'il n'ira pas voir ailleurs, qu'il ne se laissera pas aller à la tentation. il est fatigué d'être cet homme sur qui on ne se repose jamais. il voudrait pouvoir être fier de lui, qu'elle lui fasse confiance. mais il se connait l'animal. il risque de ne pas tenir très longtemps.


say you'll remember me:
 

_________________

through the good times and the bad, you were the best i never had, the only chance i wish i had to take. there was no writing on the wall, no warning signs to follow. i know now and i just can't forget, you're the best i never had


Dernière édition par Jacob Neal le Lun 28 Déc - 3:03, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

" Here since : 27/12/2015
" Oceans : 13
" Name : JEKYLL
" Face, © : oscar isaac @lannisters
" Years old : 34, too old for him
" ♡ Status : divorced father with a love for young ladies, especially one.
" Job : owner of the "ocean kitchen"

"FOREVER IN MY MIND"
" BUCKET LIST:
" ADRESS BOOK:
" RP: français

MessageSujet: Re: (love is the drug)   Dim 27 Déc - 17:50

"first time that I felt connected to anything"
“Victoria est enceinte.” Leona recrache le fond de son verre, tousse un peu puis se tourne vers son ami. “Non tu déconnes ?!” le regard de Neal se veut grave, sérieux. lui non plus ne sait pas comment réagir face à cette nouvelle. lui, père. Jacob marié déjà, ça en avait surprit plus d'un. mais l'homme d'affaire, devenir père de famille ? “J'vais être tata.” le brun se tourne vers son amie, les sourcils froncés. “C'est le premier truc qui te vient en tête, sérieusement ?” il soupire, ses doigts viennent frotter ses sourcils comme pour faire passer le mal de crâne qui pointe le bous de son nez. “Qu'est-ce que tu veux que je te dise Jake ? Je ne vais pas te conseiller de prendre tes jambes à ton cou -je suis sur que tu y as pensé.” il grimace l'homme, il en est conscient lui aussi. “Mais tu me vois le nez plongé dans les couches ?” Leona rigole. “Tu feras des trucs magnifiques avec ton enfant tu sais. Tu verras, ça va aller. Et puis, vous vous aimez avec Victoria. Vous allez faire une super équipe.”

“Tu comptes la quitter ?” elle est nue dans ses draps blanc. elle le regarde s'allumer une cigarette. il est silencieux un long moment, inspirant la douce fumée dans sa bouche entrouverte comme pour s'en abreuver, se délectant du gout de la drogue. et puis il souffle dans un soupir. “Je ne peux pas, Sonia.” qu'il dit, avant de venir frotter son sourcil brun, perturbé. il ne sait plus comment éviter la discussion. elle se redresse, cachant son corps sous le drap blanc, l'air chagrine elle aussi. “C'est quoi l'excuse, cette fois ? Trop de choses à faire ? Ou c'est encore ton fils ?” “Oui c'est mon fils !” qu'il gueule plus fort que prévu. elle est parvenue à l'énerver d'un coup. ils restent tous les deux silencieux un instant, se regardant en chien de faïence. et puis elle se lève, attrapant au passage ses vêtements comme pour s'enfuir au plus vite. alors qu'elle les enfile Jacob sert les dents, jette sa clope et vient lui prendre le bras. “Sonia s'il te plait..” elle se retourne d'un bond, lui fait face. “Quoi ? Quoi Jacob qu'est-ce que tu veux ?” il vient poser ses deux mains sur ses joues rougies par la colère avant de l'embrasser passionnément, quelques instants seulement puisque très vite elle vint le repousser, le souffle coupé. “Ça ne marchera pas Jake, pas cette fois.” “Mais je t'aime.” il a dit les mots magiques. et sans plus attendre il revient l'embrasser, affamé. et elle le laisse faire, vaincu par quelques petits mots.

ça frappe dans son crâne, ça sonne. ça fait la fête dans ses tempes. l'homme râle, il grogne contre une silhouette fantôme. il est pourtant seul dans la demeure, la douce s'est échappée au petit matin. il n'y a plus que lui, et un bazar sans nom un peu partout autour de lui. il ne se souvient que de bribes débauchées. une soirée en boite après une réunion des plus fatigantes, de nombreux verres de vodka, Mélanie. une française, ou Belge, il ne s'en souvient plus. il s'en fiche un peu. de magnifiques cheveux blonds qu'il n'a pas arrêté de triturer alors qu'ils prenaient du bon temps. elle a du partir oui, il ne sent plus la forme de son corps trop long contre lui. Jacob ouvre un oeil, puis l'autre. il ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive. la gueule de bois vient amplifier sa sonnerie de téléphone qui hurle, faisant écho à la sonnette. on s'en donne à coeur joie. “Allez vous.. foutre...” qu'il marmonne d'une voix étouffée. il a mal partout. il veut juste fermer les yeux, et crever en paix. mais l'on insiste. alors il gueule, il tend la main un peu partout autour de lui. ce foutu téléphone est dans le coin, il en est sur. il le cherche à tâtons, les yeux clos sous la lumière hivernale qui lui brule la rétine. une vrai loque qui fini par trouver l'appareil et par lire le nom du fou qui insiste aussi tôt. The Witch. c'est de Victoria qu'il reçoit l'appel. alors lui montent au cerveau les informations que l'alcool, le plaisir et la fatigue sont venus effacé. il est sensé passer la journée avec Isaac aujourd'hui. oh oh. comment a-t-il pu oublier son fils ? il s'en veut instantanément le père, trop stupide pour être responsable. Jacob se redresse d'un bond, paniqué. l'alcool le repousse tête la première sur le matelas. merde. il sert les deux, il passe la main sur son visage et vient remonter avec plus de douceur. pas même envie de jeter un coup d'oeil autour de lui. de toute façon ça tourne, alors à quoi bon s'en soucier ? il râle, il attrape de quoi se couvrir -des sous vêtements, un jeans, le premier t-shirt venu- et sort de la chambre, direction la porte qui n'en fini plus de vrombir sous les coups de son ex femme. la bonne nouvelle, c'est qu'elle n'a pas encore abandonné, reprenant leur fils pour la journée. la gueule en vrac, les cheveux dans tous les sens, le pas peu assuré, il fini par lui ouvrir. “Arrêtes de jouer avec cette sonnette par pitié Victoria !” il hausse un peu la voix, il s'en fiche de son regard outré. il lui faut de l'aspirine au plus vite, et peut-être de quoi lui faire gerber les excès de la veille. il est vraiment trop vieux pour ces conneries.

il n'est plus sur que ce soit une bonne idée de l'attendre là, à la sortie des cuisines du restaurant. il aurait du l'appeler avant, ou bien lui envoyer un message lui signalant qu'il l'attendrait dans un bar dans le coin. pas moyen d'aller chez elle, ni chez lui. ce cap là n'est pas encore franchit. c'est bête, mais ça lui plait de prendre son temps pour une fois. et puis, son sourire en vaut le coup. il en est persuadé, elle est différente. il n'a pas envie de l'avoir aussi facilement la brune, pour la perdre quelques instants après, lassé par le gout de sa peau. parce que le challenge n'y est pas, parce que le coeur non plus. il se sent con d'un coup pourtant, à attendre là. une fleur dans la main, pas bien sur de quoi en faire. une rose qu'il agite dans tous les sens, maladroit. la dernière fois qu'il a offert des fleurs à une femme, il y était marié. le trip du sugar daddy qui fait tout pour plaire ne lui a jamais plu. oui, certes, il y a eu des cadeaux pour Sonia. quelques diners un peu cher pour d'autres. mais les effusions de sentiments ? non. sauf que Sansa n'est pas Sonia, elle n'est pas les autres. elle rayonne dans sa cuisine, venant assainir son air. une flamme qui vient l'égayer. il est bien quand il est avec elle. parce qu'alors, tout parait plus simple. un peu comme un vent d'air frais qui lui rend ses vingts ans. il ne la connait pas bien encore, mais il sait qu'il pourrait boire ses paroles pour encore longtemps. il ne sait pas pourquoi. il le sent. Jacob, il est heureux de cette rencontre soudaine. tellement heureux, tellement ailleurs, qu'il n'entend pas les pas derrière lui ni la porte qui s'ouvre. c'est lorsqu'une voix vient tonner qu'il se retourne, les yeux tombant sur le visage rouleau d'un cuisinier. “Je peux vous aider ?” qu'il lance, mal aimable. le brun le fixe, décontenancé, ne sachant pas quoi répondre. il passe ses paumes moites sur son jeans impeccable alors que ses yeux passent par dessus ses lunettes de soleil hors de prix. “Hum.” il a perdu ses mots l'homme. il les retrouve dans un sourire, sur de lui. “Vous pourriez dire à mademoiselle Carstairs qu'une table chez un concurrent l'attend si elle se dépêche un peu ?” l'autre est piqué au vif et Neal regrette instantanément. il ne manquerait plus qu'il soit l'un des supérieurs stupides de sa belle, et voilà qu'il lui causerait des problèmes. mais aucun mot ne sort de la bouche du cuisinier un moment, comme pour le laisser réfléchir. Jacob ose l'élongation du sourire. ça semble marcher. “Je vais la chercher.” avant même que l'homme puisse le remercier, il est parti. et voilà que l'appréhension revient au visage. veut-elle seulement le voir aujourd'hui ? il n'a plus beaucoup de temps pour se poser la question qu'elle apparait, le sac sur l'épaule, visiblement surprise. Jacob laisse son contentement apparaitre sur sa bouche rieuse alors qu'il s'approche d'elle, une main dans le dos et l'autre lui tenant la rose. “Mademoiselle Carstairs, quel plaisir de vous revoir.” charmeur jusqu'au bous.

_________________

through the good times and the bad, you were the best i never had, the only chance i wish i had to take. there was no writing on the wall, no warning signs to follow. i know now and i just can't forget, you're the best i never had


Dernière édition par Jacob Neal le Dim 27 Déc - 22:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

" Here since : 27/12/2015
" Oceans : 281
" Name : en cours.
" Face, © : henry cavill, hepburns.
" Years old : thirty-two yo.
" ♡ Status : he doesn't see his best friend, but his heart knows she's his true love.
" Job : booming novels editor, last writer retired.

"FOREVER IN MY MIND"
" BUCKET LIST: read this books, cook for his sister, listen his best friend, beat up this guy.
" ADRESS BOOK:
" RP: français/anglais.

MessageSujet: Re: (love is the drug)   Dim 27 Déc - 17:51

j'crois que je resterais fan à vie du cast de star wars, et surtout d'oscar.
bienvenue, garde moi un lien au chaud.

_________________

☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆☆

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (love is the drug)   Dim 27 Déc - 17:51

bienvenue et bon courage pour ta fifiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

" Here since : 26/12/2015
" Oceans : 117
" Name : Milkovich □ Mathilde.
" Face, © : Maia Mitchell (Soapflakes)
" Years old : twenty-two yo.
" ♡ Status : in fake relashionship w/her bff.
" Job : student of literature, she works weekends in a tea room.

"FOREVER IN MY MIND"
" BUCKET LIST: wait
" ADRESS BOOK:
" RP: français/anglais.

MessageSujet: Re: (love is the drug)   Dim 27 Déc - 17:51

Je ne connais pas très bien Oscar, mais il est charmant.
Bienvenue et bon courage pour ta fiche.

_________________

□ THE LUCKY ONES.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

" Here since : 27/12/2015
" Oceans : 36
" Name : ivy
" Face, © : aly michalka + ganseys.
" Years old : twenty-five.
" ♡ Status : "he's not a boy that you can change, nor should you want to. he's not a boy that you can tame, don't let it taunt you."
" Job : furniture designer.

"FOREVER IN MY MIND"
" BUCKET LIST:
" ADRESS BOOK:
" RP: français/anglais.

MessageSujet: Re: (love is the drug)   Dim 27 Déc - 17:52

et moi, inculte de star wars, je resterais fan à vie de love is the drug
le personnage promet ! bienvenue

_________________
i caught you playing in the fire, did you feel at home? did you feel at home?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

" Here since : 27/12/2015
" Oceans : 191
" Name : rousseau, cam.
" Face, © : olsen (© ma tulipe).
" Years old : twenty-eight springs.
" ♡ Status : single.
" Job : student in bio-chem.

"FOREVER IN MY MIND"
" BUCKET LIST:
" ADRESS BOOK:
" RP: français/anglais.

MessageSujet: Re: (love is the drug)   Dim 27 Déc - 17:53

Cet homme est parfait mon dieu
Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
this is how you become legendary.
avatar

" Here since : 20/12/2015
" Oceans : 159
" Name : Blackholes, Charlotte.
" Multinicks : NG.
" Face, © : Jake McDorman, @hepburns.
" Years old : He's twenty-nine.
" ♡ Status : Sad divorced man.
" Job : Golf teacher for kids.

"FOREVER IN MY MIND"
" BUCKET LIST: Beg her to forgive him □ Open his own golfclub.
" ADRESS BOOK:
" RP: français/anglais.

MessageSujet: Re: (love is the drug)   Dim 27 Déc - 17:59

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche.

_________________

" take me somewhere we can be alone, i'll be waiting, all there's left to do is run."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://explaintheinfinite.forumactif.org
avatar

" Here since : 27/12/2015
" Oceans : 13
" Name : JEKYLL
" Face, © : oscar isaac @lannisters
" Years old : 34, too old for him
" ♡ Status : divorced father with a love for young ladies, especially one.
" Job : owner of the "ocean kitchen"

"FOREVER IN MY MIND"
" BUCKET LIST:
" ADRESS BOOK:
" RP: français

MessageSujet: Re: (love is the drug)   Dim 27 Déc - 18:05

merci beaucoup à vous tous

Viggo + on est d'accord que Poe Dameron est parfait ? avec plaisir pour le lien
Livy + en même temps, comment résister à la moustache

_________________

through the good times and the bad, you were the best i never had, the only chance i wish i had to take. there was no writing on the wall, no warning signs to follow. i know now and i just can't forget, you're the best i never had
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

" Here since : 27/12/2015
" Oceans : 34
" Name : Smoaks, Aurélie.
" Face, © : camilla luddington, ©|rivendell, ava.
" Years old : twenty-eight yo.
" Job : accountant of the 'ocean kitchen'

"FOREVER IN MY MIND"
" BUCKET LIST:
" ADRESS BOOK:
" RP: français ou français/anglais.

MessageSujet: Re: (love is the drug)   Dim 27 Déc - 21:55

vite qu'on se boive une bière.
toujours aussi canon avec oscar.

_________________

▬ ★ "..." ▬
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
this is how you become legendary.
avatar

" Here since : 20/12/2015
" Oceans : 159
" Name : Blackholes, Charlotte.
" Multinicks : NG.
" Face, © : Jake McDorman, @hepburns.
" Years old : He's twenty-nine.
" ♡ Status : Sad divorced man.
" Job : Golf teacher for kids.

"FOREVER IN MY MIND"
" BUCKET LIST: Beg her to forgive him □ Open his own golfclub.
" ADRESS BOOK:
" RP: français/anglais.

MessageSujet: Re: (love is the drug)   Lun 28 Déc - 12:18

Il nous faudra un lien, comme il est le meilleur ami de Leona.
Sinon, tout est parfait, je valide.

_________________

" take me somewhere we can be alone, i'll be waiting, all there's left to do is run."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://explaintheinfinite.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (love is the drug)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(love is the drug)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection
» All you need is LOVE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♡ make this go on forever. :: " just forget the world. :: make love your goal :: dreamin' away-
Sauter vers: